Communiqué du 13 mai 2013

Les propos diffusés par BFM TV ne représentent évidemment ni la position du groupe de recherche Servier ni le sentiment personnel de Monsieur Servier.

Ces propos ont été recueillis dans des conditions qui ont provoqué sa peur explicable par son âge et son état de santé ; et s’ils ont pu blesser quiconque, le Docteur Jacques Servier s'en excuse profondément.