Diabète de type 2 : Intarcia et Servier signent un partenariat stratégique pour le premier traitement mondial par implant sous-cutané d'un agoniste GLP1 en une ou deux administrations par an

  • Servier obtient d’Intarcia le droit exclusif de commercialiser en dehors des Etats-Unis et du Japon le premier GLP-1 en une ou deux administrations par an. 
  • Servier versera à Intarcia des paiements pouvant aller jusqu’à 1 milliard de US dollars lorsque certaines étapes relatives au développement, à l’enregistrement et à la commercialisation de l’ITCA 650 seront atteintes, dont 171 millions de dollars payables à la signature de l’accord. 
  • Les deux partenaires partageront les coûts d’un développement global complémentaire comprenant des études de supériorité et d’associations avec d’autres traitements dans le diabète. 

 

BOSTON (Massachusetts, Etats-Unis) et SURESNES (France) le 12 novembre 2014 - Intarcia Therapeutics, Inc. et Servier ont annoncé aujourd'hui la signature d'un partenariat stratégique permettant à Servier de développer et de commercialiser de manière exclusive en dehors des Etats-Unis et du Japon, l’ITCA 650, le médicament d’Intarcia en Phase 3 de développement dans le traitement du diabète de type 2. Si les résultats des derniers essais de Phase 3 en cours sont positifs, l’ITCA 650 deviendrait le premier et unique agoniste GLP-1 délivré en une ou deux prises annuelles grâce à une mini-pompe osmotique, de la taille d’une allumette, placée sous la peau. L’ITCA 650 peut être inséré en quelques minutes par du personnel médical qualifié. 

Selon les termes du contrat, Intarcia recevra jusqu’à 1 milliard de US dollars lorsque certaines étapes relatives au développement, à l’enregistrement et à la commercialisation de l’ITCA 650 seront atteintes, dont 171 millions de dollars payables à la signature de l’accord. Intarcia recevra aussi des redevances calculées selon le niveau des ventes obtenues. Toujours selon les termes de l'accord, les deux sociétés partageront tout développement futur du médicament, ce qui inclut des études de supériorité par rapport à d’autres traitements du diabète ainsi que des études d’associations. Intarcia poursuivra le développement, l’enregistrement et la commercialisation de l’ITCA 650 aux Etats-Unis et au Japon, tandis que Servier sera en charge de tous les autres pays. Intarcia restera le fabricant mondial de l’ITCA 650. 

« Notre collaboration avec Servier est l’un des plus grands accords de partenariats hors Etats-Unis dans le domaine des biotechnologies et c’est une étape essentielle dans le développement d’Intarcia », explique Kurt Graves, PDG d’Intarcia Therapeutics. « Nous sommes ravis de collaborer avec Servier qui partage notre passion et notre vision pour l’ITCA 650 ainsi que notre objectif d’ouvrir une voie nouvelle dans le traitement des patients diabétiques de type 2. Les vraies innovations de rupture technologique proviennent souvent de sociétés plus petites, plus agiles, plus flexibles et plus innovantes que les grandes sociétés pharmaceutiques liées par des modes de fonctionnement déjà bien établis. Servier apporte la combinaison unique d’une forte expertise complémentaire à la nôtre dans le diabète, de moyens financiers, d’une recherche de l’innovation et d’une excellence promotionnelle dans les pays clés de l'U.E. et les marchés émergents. Ces atouts ainsi que leur esprit collaboratif en partenariat, ont été déterminants dans notre choix en tant que partenaire privilégié par rapport aux autres grandes sociétés mondiales ». 

Intarcia a récemment annoncé des résultats encourageants pour les deux premières de ses quatre études de Phase 3 : « Avec des résultats positifs dans les autres études de Phase 3 actuellement en cours et de nouvelles études prévues pour débuter l’an prochain, l’ITCA 650 apporte la promesse d’une approche thérapeutique totalement nouvelle et très importante pour les patients diabétiques de type 2. Les données disponibles de Phase 3 démontrent un potentiel de forte réduction des paramètres glycémiques et une perte de poids avec l’ITCA 650, ainsi qu’une observance et une adhérence au traitement inédites, liées à une administration en une ou deux prises par an. En conséquence, l’ITCA 650 offre les bénéfices d’une administration plus précoce d’un agoniste GPL-1 par rapport à des injections utilisées plus tardivement, tout en répondant au problème de la faible observance et adhérence qui conduisent trop fréquemment à un mauvais contrôle et à des résultats pronostiques décevants à long terme pour ces patients » selon le Dr Robert Henry, M.D., Chief US Veterans Affairs Endocrinology & Metabolism et Professeur de Médecine à l’Université de San Diego UCSD. 

Le Dr Isabelle Tupinon-Mathieu, vice-présidente de la Recherche et du Développement chez Servier, à la tête des Pôles d’Innovation Thérapeutique Métabolisme et Cardiovasculaire, a souligné que « cette innovation de rupture dans le mode d’administration d’un agoniste GLP-1, pourrait redéfinir la manière de traiter le diabète de type II dans un très proche avenir ». 

Pascal Touchon, Vice-Président, Cooperation Scientifique et Business Development chez Servier ajoute : «Ce partenariat stratégique montre notre engagement à apporter des traitements innovants pour les patients diabétiques dans la plupart des pays qui bénéficient du vaste savoir-faire et de l'expérience de Servier dans ce domaine. Nous allons collaborer étroitement avec INTARCIA avec qui nous partageons une vision commune pour le bien-être des patients diabétiques.» 

À propos de l’ITCA 650 

L’ITCA 650 (qui délivre de l'exénatide par voie sous-cutanée en continu, en une à deux fois par an) est en cours de développement pour le traitement du diabète de type 2. L’ITCA 650 utilise le dispositif technologique exclusif d’Intarcia, grâce à une pompe osmotique miniature de la taille d’une allumette placée en sous-cutané et permettant de diffuser un traitement médicamenteux en mode continu. Cette technologie utilise également une préparation exclusive de la société qui permet de stabiliser des protéines et peptides thérapeutiques à la température du corps humain pendant de longues périodes. L'exénatide, le principe actif de l’ITCA 650, est un agoniste du récepteur du glucagon-like peptide-1 (GLP-1) actuellement commercialisé dans le monde en tant que traitement contre le diabète de type 2 en auto-injection deux fois par jour ou une fois par semaine. Après approbation, l’ITCA 650 serait le premier GLP-1 sans injection pouvant diffuser une année complète de traitement. L’ITCA 

650 est actuellement en phase 3 d’un programme mondial de recherche clinique intitulé FREEDOM. 

À propos d’Intarcia Therapeutics, Inc. 

Intarcia Therapeutics, Inc. est une société biopharmaceutique qui développe des technologies visant à améliorer les performances des traitements en optimisant l’efficacité, l’administration de façon continue et la tolérance. En outre, l’administration annuelle ou bisannuelle des médicaments assure potentiellement une meilleure observance et adhérence des patients qui est très faible dans la plupart des maladies chroniques. L'expertise d’Intarcia en matière de développement de médicaments et son avantage concurrentiel sont mis en évidence par sa capacité à stabiliser les protéines et les peptides à une température supérieure à celle du corps et de les délivrer en mode continu grâce au dispositif technologique exclusif d’Intarcia. Dans sa lutte contre le diabète de type II, Intarcia mène un programme de développement de phase 3 en différentes étapes, qui se compose de quatre essais cliniques distincts, dont deux se sont achevés. Intarcia continue à mener des actions de recherche et de développement, en utilisant son dispositif technologique, pour traiter d'autres troubles chroniques graves dans le domaine du diabète et de l'obésité. Pour plus d'informations sur la Société, consultez le site web www.intarcia.com. 

À propos de Servier 

Servier est un groupe international de recherche pharmaceutique dirigé par une fondation indépendante des marchés financiers. 

Son développement repose sur la recherche constante d’innovation dans les domaines thérapeutiques des maladies cardiovasculaires, métaboliques, neurologiques, psychiatriques, osseuses et articulaires ainsi que le cancer. 

En 2013, le laboratoire a enregistré un chiffre d’affaires de 4,2 milliards d’euros et participé à hauteur de 35% à l’excédent de la balance commerciale française pour l’industrie pharmaceutique. 

91% des médicaments Servier sont consommés en dehors de la France. 

27% du chiffre d’affaires des médicaments Servier ont été réinvestis en Recherche et Développement en 2013. 

Servier, créé en 1954 à Orléans, est implanté dans 140 pays et emploie plus de 21 000 personnes. 

Pour plus d’informations sur le Groupe : www.servier.fr 

Direction de la Communication Institutionnelle 

Tél : 01.55.72.60.37 

Email : presse@servier.fr 

Intarcia et son logo sont des marques déposées d’Intarcia Therapeutics, Inc. 

Contacts média : 

Intarcia Therapeutics, Inc. Wholepoint Communications 

James Ahlers Jennifer LaVin 

james.ahlers@intarcia.com jen.lavin@wholepoint.com 

(510) 782-7800 (bureau) (617) 718-0276 (bureau) 

 

(781) 718-7037 (téléphone portable)