miRagen Therapeutics atteint un premier objectif dans son partenariat avec Servier

Servier choisit une troisième cible thérapeutique à visée cardiovasculaire et concrétise ainsi une première étape dans le cadre de cette collaboration

SURESNES, France et BOULDER, Colorado, États-Unis, le 23 mai 2013 – Servier, laboratoire de recherche pharmaceutique français privé et acteur majeur en Europe et sur les marchés émergents, spécialisé dans le développement de traitements des maladies cardiovasculaires, et miRagen Therapeutics, Inc., entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement de produits innovants ciblant les micro-ARN, ont annoncé aujourd’hui la décision de Servier d’ajouter une nouvelle cible dans le cadre de leur accord conclu pour la recherche, le développement et la commercialisation de candidats médicaments ciblant les micro-ARN dans le traitement des maladies cardiovasculaires. Par cette décision, Servier et miRagen comptent désormais trois programmes en cours de développement dans le domaine des micro-ARN.

« Notre choix d’une troisième cible thérapeutique illustre la solidité de notre partenariat avec miRagen ainsi que notre engagement commun à développer des thérapies ciblant les micro-ARN dans le traitement des maladies cardiovasculaires » a déclaré le Dr Jean-Paul Vilaine, Directeur de l’Unité de Recherche Cardiovasculaire chez Servier, et d’ajouter « Nous nous réjouissons de poursuivre cette collaboration pour développer des médicaments candidats prometteurs. »

Pour le Dr Jean-Philippe Seta, Président Opérationnel de Servier, « les micro-ARN représentent désormais la voie d'accès privilégiée pour agir efficacement et de manière spécifique  sur  la régulation de l’expression des gènes, avec des perspectives de développement très intéressantes pour le traitement des maladies cardiovasculaires. »

« La réalisation de cette étape confirme par ailleurs le potentiel de la plate-forme de miRagen à développer des candidats-médicaments agissant sur les causes  de la maladie » a déclaré William S. Marshall, PhD, Président-directeur général de miRagen Therapeutics, Inc., et d’ajouter « nous sommes profondément engagés dans l’exploration et le développement de médicaments ciblant les micro-ARN et nous espérons que notre partenariat avec Servier permettra le développement de traitements qui changeront la vie des patients qui en bénéficieront. »

Le partenariat  entre miRagen et Servier pour la découverte de médicaments à visée cardiovasculaire

En octobre 2011, miRagen a conclu un partenariat avec Servier avec pour objectif de développer des thérapies ciblant les micro-ARN dans le traitement des maladies cardiovasculaires. Ce partenariat comprenait initialement deux cibles thérapeutiques (miR-208 pour le traitement de  l’insuffisance cardiaque et miR-15/195 pour le traitement post-infarctus) et donnait la possibilité à Servier d’ajouter des cibles thérapeutiques supplémentaires. En janvier 2013, Servier a choisi d’ajouter une troisième cible, non communiquée. Selon les termes de l’accord conclu, il est prévu que miRagen, qui a déjà reçu un paiement initial en 2011, reçoive en 2013 un paiement au titre de cette cible supplémentaire choisie ainsi que pour les étapes supplémentaires de recherche et développement.. , MiRagen percevra également des paiements selon le niveau des ventes atteintes ainsi que des redevances sur ces ventes. Servier prendra à sa charge les coûts associés à la recherche, au développement, à l’obtention des autorisations réglementaires et à la commercialisation des trois produits candidats. MiRagen conserve tous les droits de commercialisation aux États-Unis et au Japon ainsi que l’option de cofinancer tout programme de phase III dans le cas où miRagen, seul ou avec un autre partenaire, cherche à obtenir des autorisations de mise sur le marché pour ces médicaments aux États-Unis et au Japon.

À propos des micro-ARN

Les micro-ARN apparaissent comme une classe importante de petits ARN (acides ribonucléiques) codés dans le génome et jouant un rôle central dans la régulation de l’expression des gènes. De récentes études ont démontré que les altérations des micro-ARN sont associées au processus de développement de nombreuses maladies. S'agissant d'entités moléculaires simples qui dictent l’expression des voies de régulation fondamentales, les micro-ARN constituent des cibles thérapeutiques possibles pouvant intervenir dans la biologie des maladies complexes.

À propos de miRagen Therapeutics, Inc.

miRagen Therapeutics, Inc., est une entreprise biopharmaceutique spécialisée dans la découverte et le développement de produits thérapeutiques innovants ciblant les micro-ARN (miARN) dans des domaines thérapeutiques qui connaissent un besoin médical important non satisfait. Cette société exploite les connaissances issues de laboratoires majeurs afin d’évaluer et de développer des traitements à fort potentiel pour son propre portefeuille de projets ou dans le cadre de collaborations avec des partenaires stratégiques. Forte de ses alliances scientifiques et stratégiques, miRagen s'attache à maîtriser le potentiel que constituent la biologie et la biochimie des micro-ARN en transformant ses découvertes en traitements révolutionnaires porteurs de progrès dans le domaine de la santé humaine. Pour plus d’informations : www.miragenrx.com.

À propos de Servier

Servier est un laboratoire de recherche pharmaceutique français privé. Les domaines thérapeutiques actuellement couverts par les médicaments Servier sont les maladies cardiovasculaires, métaboliques, neurologiques, psychiatriques, osseuses et articulaires ainsi que le cancer. Servier est implanté dans 140 pays à travers le monde et emploie plus de 22 000 personnes. En 2012, le laboratoire a enregistré un chiffre d’affaires de 3,9 milliards d’euros dont 25 % ont été investis en R&D.
Pour plus d’informations : www.servier.com.