Servier rachète les droits restants de son partenaire Cortex pour un modulateur AMPA, le S47445, composé innovant en cours de développement clinique pour la maladie d’alzheimer

Suresnes, France (21 octobre 2011) — Servier a confirmé à Cortex Pharmaceuticals sa décision d’exercer son option afin d’obtenir tous les droits restants sur le composé mis au point conjointement, le CX1632 (S47445), une AMPAKINE® ou modulateur AMPA. Dans le cadre de la levée de cette option, Servier paiera à Cortex 2 millions de dollars supplémentaires et versera certaines redevances ainsi que des paiements d'étape à l’Université de Californie.

Servier a déjà versé à Cortex 1 million de dollars en juin 2011. Depuis, Servier a réalisé une étude clinique de phase I avec le composé. Par la levée de l’option, Servier obtiendra les droits exclusifs de développer et de mettre sur le marché le CX1632/S 47445 dans le monde entier. Cependant, Cortex conserve tous les droits pour ses autres composés et pour la technologie AMPAKINE au niveau international.

« Servier est un excellent partenaire et nous sommes ravis de sa décision d’exercer cette option afin de poursuivre le développement clinique du composé CX1632/S 47445, une AMPAKINE, à fort impact », a déclaré Mark Varney, Docteur en Médecine, Président et PDG de Cortex. « Les molécules modulatrices AMPA à fort impact telles que le CX1632/S 47445 pourraient bien représenter une approche modifiant la maladie d’Alzheimer pour traiter les troubles cognitifs et de la mémoire chez ces patients, étant donné la capacité démontrée des composés à stimuler les facteurs de croissance protecteurs dans le cerveau. »

« Nous sommes très heureux d’acquérir les droits restants de Cortex pour ce composé découvert ensemble, car cela nous permettra de développer nos activités dans le monde. Le S 47445 est en cours de développement clinique en tant qu’éventuel « premier de sa classe ». Un tel développement illustre notre engagement à trouver des traitements novateurs pour les patients souffrant de la maladie d’Alzheimer et notre conviction que la modulation AMPA est une voie prometteuse pour améliorer les troubles cognitifs chez ces patients, » a déclaré le Dr Emmanuel Canet, Directeur de la Recherche et du Développement Servier.